Du calme serein au bruit infernal
 
  
     

Du calme serein au bruit infernal






, Japon le 07/05/2017

Dimanche 7 mai

Pour notre dernier jour de balade dans Tokyo, nous avons choisi deux quartiers géographiquement proches mais aux extrêmes en matière d'ambiance. Nous commençons notre balade dans les petites rues très tranquilles du quartier de Kagurazaka. On se croirait en province avec des petites rues pavées et des vieilles maisons.

 

 

 

 

Après ce moment ce sérénité, nous changeons de décor avec Akihabara surnommée la ville électrique. Des centaines de boutiques offrent tout l'informatique, de la pièce détachée d'ordinateur au mégas écrans.

 

 

 

Mais Akihabara s'est également spécialisé dans le manga (BD japonaise) et le cosplay (ados qui se déguisent en héros de mangas). Au magasin Don Quijote (???), nous avons pu découvrir six étages tous plus étonnants les uns que les autres. On peut acheter tous les costumes possibles et imaginables , de celui de Pokémon à celui de Candy avec tous les accessoires (chaussures, perruques, etc...) et y passer des heures en allant d'une console de jeux à l'autre. ....dans un bruit infernal.

 

 

 

 

 

 

 

Après cet intermède manga, retour dans le monde réel et visite, dans le quartier du palais impérial, du musée Idemistu spécialisé dans les poteries, céramiques et porcelaines. Nous y passons un très bon moment serein.

Nous terminons notre journée par un passage à la gare de Tokyo, copie en 1914 de celle d'Amsterdam. Étonnant contraste entre cette construction de brique rouge et les immeubles modernes qui l'entoure.

 

 

Et voilà la fin de notre séjour tokyoïte. Demain matin direction Kyoto par le Shinkansen, équivalent de notre TGV. 

En route pour de nouvelles aventures


 

Commentaires



Autres récits de voyage