Zenitude
 
  
     

Zenitude






, Japon le 11/05/2017

Jeudi 11 mai

Aujourd'hui, nous sommes dans la "zenitude". Nous commençons notre journée par visite du monastère bouddhique Daitoku-ji qui regroupe une bonne vingtaine de temples. Nous débutons notre visite par le temple Daisen-in fondé en 1509. Magnifique lieu qui possède quatre jardins zen secs (rocaille et graviers). Nous avons la chance de le visiter en très petit comité et de pouvoir profiter de la sérénité des lieux. Malheureusement, l'utilisation de l'appareil photo est interdite. 

Nous poursuivons par le temple Ryogen-in possédant lui aussi des jardins zen secs dont le plus petit jardin de ce type à Kyoto et des peintures murales de toute beauté. Et, comme on peut prendre des photos, on ne se prive pas. Peu de visiteurs ici également et nous pouvons pleinement profiter de l'ambiance sereine. 

Traversant une partie de la ville, nous arrivons au temple Kinkaku-ji également appelé le pavillon d'or car les murs de ses deux étages sont entièrement recouverts de feuilles d'or. Ce domaine appartenait à un shogun qui l'utilisait pour montrer sa puissance. Le jardin est également très agréable. Très bel endroit même si les visiteurs étaient nombreux, notamment les élèves en voyage scolaire.

 

 

 

À quelques arrêts de bus, nous visitons le temple Ryôan-ji très renommé notamment pour son jardin zen créé au début du XVIe siècle par un grand maître du genre. Malheureusement, la foule est très très présente et le côté sérénité et zenitude est fortement compromis.

 

 

 

Nous ne nous attardons donc pas car nous avons en ligne de mire le temple Ninna-ji, patrimoine mondial de l'Unesco mais moins renommé que son voisin ce qui nous permet de le visiter tranquillement et d'admirer les peintures murales du pavillon Kondo classé trésor national. 

 

 

Nous terminons notre journée en traversant le temple Myoshin-ji qui est, en fait, un immense complexe de 47 temples et appartient à une secte bouddhiste. 

Pour atteindre nos 16 km quotidiens, nous rentrons nous reposer et planifier notre dernière journée kyotoïte puis ressortons faire une balade au clair de lune sur le bord de la rivière Kamo qui traverse Kyoto.


 

Commentaires



Autres récits de voyage